A la UneEconomiquePolitique

ACTE 3 DE LA DÉCENTRALISATION : Bientôt le démarrage de la 2ème phase, selon Oumar Guèye

Le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Guèye, annonce que le Sénégal se dirige vers la deuxième phase de l’Acte 3 de la décentralisation après l’évaluation de la première phase.

L’année 2019 a été marquée par l’évaluation de l’Acte 3 de la décentralisation avec 14 Comités régionaux de développement (Crd) spéciaux dans les 14 régions du Sénégal. Après cette évaluation, un document de synthèse a été remis au Président Macky Sall. Selon le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Guèye, on se dirige vers la deuxième phase de l’Acte 3. «Nous allons vers la deuxième phase de l’Acte 3 de la décentralisation», a annoncé le ministre. Ce dernier indique qu’après l’évaluation demandée par le Chef de l’État, une rencontre a été organisée entre le Président de la République et les élus territoriaux en octobre 2019. À la suite de cette rencontre, un mémorandum a été remis au Chef de l’État. Ce dernier devra décider de la suite. M. Guèye s’exprimait hier lors de la cérémonie de remise de décorations aux agents de son ministère. Il a salué le choix de Macky Sall de faire de la territorialisation des politiques publiques une priorité.

Plus de 24 milliards pour le fonds de dotation en 2020

Le ministre a déclaré que le Président a beaucoup fait pour la décentralisation. Pour preuve, le Fonds de dotation de la décentralisation est passé de 16,822 milliards de FCfa en 2012 à 24,950 milliards en 2020, le Fonds d’équipement des collectivités territoriales de 12,5 milliards en 2012 à 29,658 milliards en 2020. En continuant de faire son bilan, M. Guèye indique que la réforme de la patente par la mise en œuvre de la Contribution économique locale (Cel) a été réalisée en 2019 de même que la mise en œuvre du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (Pacasen) pour 123 communes pour un montant de 130 milliards de FCfa. Le ministre souligne également le processus de mise en œuvre de la Fonction publique locale. Sur ce point, il révèle que tous les décrets ont été signés par le Président pour sa mise en œuvre. «Nous allons entamer, dans les jours à venir, une tournée nationale dans les 14 régions pour une implémentation de la Fonction publique locale», a informé le ministre.
En termes de perspectives, Oumar Guèye affirme que son département envisage de faire adopter la loi d’orientation pour l’aménagement-développement du territoire et de faire valider par le Président le Plan national d’aménagement et de développement du territoire.

Avec le soleil

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker