A la UneActualitéInternationalePolitique

Affaire Bygmalion: Nicolas Sarkozy déclaré coupable à un an de prison ferme

L’ancien président français, Nicolas Sarkozy a été reconnu coupable de financement illégal de sa campagne de 2012 dans le cadre de l’affaire Bygmalion. L’ex-chef de l’État a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris ce jeudi 30 septembre.

La présidente du tribunal poursuivait en fin de matinée la lecture de son jugement, avant de prononcer les peines à l’encontre de l’ex-président et des 13 personnes ayant comparu à ses côtés, toutes également déclarées coupables de complicité de financement illégal de campagne électorale.

M. Sarkozy encourt un an d’emprisonnement et 3.750 euros d’amende. Une peine d’un an de prison dont six mois avec sursis avait été requise à son encontre.

Par ailleurs, en mars il était devenu le premier ancien président français (2007-2012) à être condamné à de la prison ferme -trois ans dont un ferme-, pour corruption et trafic d’influence, dans une affaire dite “des écoutes”, dans laquelle il était poursuivi pour une tentative présumée de corruption d’un juge. Il a fait appel.

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker