Politique

Affaire Prodac-accusations contre le Ministre Amadou Ba: la Cojer des Parcelles appelle à la retenue

Nous avons appris, pour le déplorer, les accusations sans fondements portées contre notre coordonateur communale, non moins, Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, M. Amadou Ba, cité dans l’affaire de l’enquête au niveau du PRODAC par des jeunes qui se réclament être des proches du ministre Mame Mbaye Niang. Pour que nul n’en ignore, la Cojer des Parcelles tient à préciser que c’est le Ministre Mame Mbaye Niang en personne qui a saisi par la lettre n°0020/MJECC/CAB/DC du 08 novembre 2016, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan pour que l’IGF vienne auditer le PRODAC. Mieux encore, c’est le Ministre Mame Mbaye Niang qui a adressé le courrier n°0035/MJEEC/CAB/DC le 1ierdécembre 2016, à M. Jean Pierre Senghor pour qu’il s’explique sur ces manquements liés au contrat de Green qu’il a constaté. Ces informations sont vérifiables dans le site du PRODAC. Enfin, le propriétaire de Lacafrique n’est lié avec le Ministre M. Amadou Ba que par Adam et Eve.

Donc, prétendre que le Ministre M. Amadou Ba aurait orchestré cette audite sur la gestion du PRODAC contre leur mentor ne relève que d’une simple invention, voire de la médisance sans aucune base. Nous le disons haut et fort, M. Amadou Ba n’est mêlé ni de près, ni de loin à cette affaire.

Par conséquent, nous dénonçons avec la dernière énergie cette tentative de désinformation et de calomnie de ces jeunes à l’encontre du Ministre M. Amadou Ba. Il est aussi regrettable et même désolant de constater la présence de jeunes des Parcelles assainies dans les rangs de ceux qui s’attaquent à notre coordonnateur APR et BBY aux Parcelles.

Il est vrai que le moyen le plus rapide pour se faire connaitre est de s’attaquer au Ministre de l’Economie qui, de par les prouesses réalisées dans le domaine que lui a confié le chef de l’Etat, S.E.M. Macky Sall, a fini par capter l’attention, à la seule invocation de son nom. Mais, venant de la part de camarades du parti, cela n’honore aucunement la personne que ces jeunes prétendent défendre.

D’ailleurs même, nous restons convaincus que de telles attaques hasardeuses ne peuvent provenir du Ministre Mame Mbaye Niang, à qui nous vouons un profond respect. Dès lors que ces jeunes se réclament de son camp, nous lui invitons solennellement à calmer leurs ardeurs et à leur faire savoir que M. Amadou Ba n’est pas leur égal. La Cojer des Parcelles prévient toute personne qui s’aventurerait à s’en prendre à notre mentor. Elle se constitue en boucliers autour du Ministre M. Amadou Ba et lui exprime tout son soutien.

La Cojer des Parcelles en appelle à la raison et à la retenue car elle estime que S.E.M. Macky Sall a plus que jamais besoin de toute sa famille réunie autour de lui, pour lui donner un deuxième mandat, dès le premier tour, à la présidentielle de 2019.

Mots-clés
Afficher plus
Close