A la UneActualitéInternationalePolitique

Afrique du Sud : Jacob Zuma admis dans un hôpital avant la reprise de son procès

Incarcéré pour outrage au tribunal en juillet dernier, l’ancien président sud-africain Jacob Zuma, a été hospitalisé ce vendredi 06 août, moins d’une semaine avant la reprise de son procès dans une affaire de corruption, informe l’AFP.

L’ancien président Jacob Zuma doit répondre de seize chefs d’accusation de fraude, corruption et racket liés à l’achat, en 1999, de matériel militaire auprès de cinq sociétés d’armement européennes, alors qu’il était vice-président.

Il est accusé d’avoir encaissé plus de quatre millions de rands (soit 235.000 euros au taux actuel), notamment de Thales qui était une des entreprises attributaires du juteux contrat d’une valeur globale d’environ 2,8 milliards d’euros. Le géant français de la défense est également poursuivi pour corruption et blanchiment. M. Zuma, comme Thales, ont toujours nié ces accusations.

L’ancien dirigeant s’est rendu à Cuba l’année dernière pour recevoir un traitement pour une maladie non divulguée. Aucune raison n’a été donnée pour l’hospitalisation de vendredi, si ce n’est qu’elle se justifiait par “une observation de routine”.

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker