A la UneActualitéInternationaleSanté

Afrique:L’OMS fait de alertes

‘’Les célébrations (Tabaski) que nous marquons cette semaine, peuvent également entraîner une augmentation des cas. Nous devons renforcer la surveillance et être prêts. Nous devons tous redoubler d’efforts en matière de prévention pour consolider ces acquis fragiles. Les pays doivent se préparer à une augmentation des cas, notamment des maladies graves, et à veiller à ce qu’il faut faire pour limiter les décès’’, prévient la dame qui évoque la publication d’un rapport de Path, groupe à but non lucratif, qui met en relief 13 pays ayant vu ‘’leurs besoins en oxygène augmenter en raison d’une recrudescence des cas’’.

Pour elle, les populations africaines doivent prendre conscience de la présence encore dans nos pays de la Covid-19 et ne surtout pas baisser les bras. ‘’Ne nous faisons pas d’illusion, la troisième vague de l’Afrique n’est absolument pas terminée. Les petits pas en avant qui constituent un espoir et une inspiration ne doivent pas masquer le tableau d’ensemble de l’Afrique. De nombreux pays présentent encore un risque important et la troisième vague africaine, sans précédent, a déferlé plus vite et plus haut que jamais’’.

Les gains en Afrique du Sud sont également incertains. Car le pays est aux prises avec la violence et les protestations. Ces événements ont perturbé les activités de réponse clés telles que la surveillance et les tests’’, a déclaré le Dr Moeti qui dit craindre ‘’également que les rassemblements de masse ne déclenchent une nouvelle hausse de cas dans certaines régions d’Afrique’’.

Parlant de cette nouvelle série de contaminations de la Covid-19, dans le continent, elle signale une petite note d’espoir. ‘’Après huit semaines consécutives de recherche rapide, le taux de nouveaux cas a ralenti, chutant de moins de 2% la semaine dernière, en raison d’une forte baisse en Afrique du Sud, qui représente un tiers des nouveaux cas signalés sur le continent’’. Une note vite entachée par la situation dans 21 pays africains qui font face à une résurgence. ‘’C’est trois fois plus que la semaine dernière.

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker