Actualité

Aliou Sall entendu le 25 novembre, 22 autres personnalités convoquées

Aliou Sall, le jeune frère du président de la République, Macky Sall, fera face au Doyen des juges, le 25 novembre prochain. Cela, suite à l’ouverture d’une information judiciaire ouverte contre X, dans l’affaire Petrotim, pour association de malfaiteurs, corruption, blanchiment de capitaux et fraude fiscale.

D’après Libération, qui donne l’information, l’ancien président de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) sera entendu comme témoin à l’instar de toutes les personnes déjà convoquées et entendues. C’est ainsi que le maire de Pikine et l’ex-gérant d’Agritrans, Abdoulaye Timbo, sera entendu avant Aliou Sall, le 20 novembre.

Mais, les auditions démarrent ce 4 novembre avec le journaliste Mouth Bane, Babacar Mbaye Ngaraf et Mamadou Lamine Diallo. Abdoul Mbaye, Birahim Seck et Boubacar Camara passent le 5 novembre, signale le journal. Puis, Samuel Sarr et Souleymane Ndéné Ndiaye, le 7 novembre.

Les auditions reprendront le 11 avec l’ancien Directeur général de Petrosen, Ibrahima Mbodj, Djibril Kanouté et Awa Ndongo, qui représentait au Sénégal les intérêts de Tullow, en compagnie de Géraud Moussarie, représentant de BP au Sénégal.

Une information judiciaire déclenchée après l’enquête de la Division des investigations criminelles (DIC) visant à faire la lumière sur l’affaire Petrotim. Au total, livre la source, le juge instructeur a émis 23 convocations. Dans le lot, l’ancien ministre du Budget, Ibrahima Sarr qui sera interrogé le 18 novembre à l’instar de Todd Niebrugge, responsable des projets sénégalo-mauritaniens de Kosmos.

Avec Senenews

fiscale.

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker