A la UneFaits diversSociété

Assassinat horrible de Ndioba Seck : 64 coups de couteau reçus par la victime

Les révélations se poursuivent dans l’affaire de l’horrible assassinat de Ndioba Seck survenu ce lundi 27 janvier à Thiaroye-Sur-Mer. En effet, les langues qui se délient révèlent que la dame aurait reçu pas moins d’une soixantaine de coups de couteau. Mais, précisent des sources proches de l’enquête, la jeune fille âgée de 25 ans n’a été ni gorgée ni violée.

Selon des proches de la famille de la victime, la défunte qui était en train de faire du thé, est subitement sortie de sa maison pour répondre au téléphone. Et ce fut la dernière qu’elle a été vue vivante. Car on retrouvera son corps plus tard jetée sur un tas de pneus.

Cependant, ce qui préoccupe les enquêteurs, c’est que le téléphone de la victime ainsi que son porte-monnaie contenant la somme de 10 000 francs ont été retrouvés près d’elle. Ce qui impliquerait que le crime ne serait pas motivé par le vol, ou une agression sexuelle.

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker