Ce charlatan qui « guérissait » des femmes possédées, par des rapports sexuels arrêté à…

Les éléments du commissariat de Saly Portudal ont mis fin aux agissements du charlatan nommé A. K., rapporte le quotidien L’Observateur du jour.

Cet homme qui, pour entretenir des rapports sexuels avec ses patientes, leur faisait croire qu’elles sont possédées par des esprits invisibles.

Et que seules ses caresses et relations intimes peuvent aider ces femmes, dont certaines sont dans les liens du mariage, à se débarrasser de ces génies.

Au terme de sa durée légale de garde à vue, A. K. a été déféré lundi au parquet de Mbour pour les délits d’attentat à la pudeur et de charlatanisme.

Share:

Author: Augustin Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *