A la UneActualitéInternationaleSanté

C’est officiel, les États-Unis se retirent de l’OMS

Donald Trump a mis ses menaces à exécution en entamant officiellement le retrait de son pays de l’Organisation mondiale de la santé, un processus qui prendra un an. Les États-Unis sont pourtant le plus gros contributeur de cette agence onusienne. Cette décision du président républicain est vivement critiquée, notamment par son concurrent démocrate à la présidentielle, Joe Biden.

Ce retrait sera effectif au terme d’un délai d’un an, soit le 6 juillet 2021, ont précisé mardi 7 juillet plusieurs responsables du gouvernement américain. La notification a été envoyée au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « qui est le dépositaire pour l’OMS », ont-ils dit.

Pékin dans le viseur

Donald Trump avait annoncé fin mai « mettre fin à la relation » entre son pays et l’OMS, qu’il accuse depuis le début de la pandémie de se montrer trop indulgente avec la Chine, où le coronavirus est apparu en décembre avant de se répandre sur la planète. Il reproche aussi au patron de l’OMS, l’Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, d’avoir échoué à réformer l’organisation.

Source: France 24

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker