Drame à Kaolack: Refus de paternité: Elle jette le corps dans une fosse septique et échappe de justesse à un lynchage

Amy Faye, condamnée à cinq ans de réclusion criminelle, était très loin de s’attendre, en jetant son nouveau-né dans une fosse septique après l’avoir froidement tué de ses mains, à la suite des événements.

En effet, relate le quotidien L’Observateur dans sa livraison de ce jeudi, elle a frôlé un lynchage à nul autre pareil dans le populeux quartier de Darou Ndangane où elle a commis, le soir du 28 janvier 2019, son odieux crime.

Exfiltrée par la police, dans dans la foulée d’un indescriptible brouhaha, elle s’est retrouvée en prison sous la charge d’un infanticide qui lui a valu, hier, un procès en Chambre criminelle au Tribunal de grande instance de Kaolack.

Share:

Author: Augustin Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *