ActualitéInternationale

ETATS UNIS : Ilhan Omar, première musulmane et réfugiée africaine au Congrès

Ilhan Omar raconte une histoire d'ascension on ne peut plus actuelle. Née à Mogadiscio en Somalie, installée dans un camp de réfugiés au Kenya à partir de ses huit ans pour fuir la guerre civile, elle arrive aux États-Unis avec ses parents à l'âge de 12 ans. Après des études d'économie, de sciences politiques et de relations internationales, elle est élue à la Chambre des représentants du Minnesota en 2016, à 33 ans, où elle acquiert une certaine notoriété. Donnée gagnante face à la républicaine Jennifer Zielinski, elle est devenue la première femme Américano-somalienne au Congrès américain.

« Je suis l’espoir de l’Amérique et le cauchemar du président », résumait-elle avec humour sur le plateau de Trevor Noah. Élue à la Chambre des représentants, cette mère de trois enfants défend l’augmentation du salaire minimum, la sécurité sociale pour tous et souhaite une réforme du système judiciaire.

Si elle n’avait pas d’adversaire républicain déclaré, Rashida Tlaib entre tout de même dans l’histoire en accédant pour le Michigan à la Chambre des représentants. « On a réussi, ensemble. Merci! », a tweeté Ilhan Omar, avant d’écrire à l’attention de Rashida Tlaib, née à Détroit de parents immigrés palestiniens: « Félicitations à ma soeur Rashida Tlaib pour sa victoire. J’ai hâte de siéger avec toi, inchallah ».

Avec HuffingtonPost

Mots-clés
Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close