A la UneInternationalePolitique

Guinée-Conakry : ouverture progressive des frontières terrestres

Le Comité National pour le Rassemblement et le développement (CNRD), qui a pris le pouvoir en République de Guinée le 5 septembre courant, a annoncé dans un communiqué lu lundi à la télévision nationale (RTG), l’ouverture graduelle de ces frontières, « après une évaluation sécuritaire et sanitaire ».

La frontière avec le Liberia devrait rouvrir avant le 16, la Côte d’Ivoire le 17, le Mali le 18, la Guinée Bissau le 20 et le Sénégal le 24. Alpha Condé avait fait fermer les frontières terrestres avec la Guinée Bissau, le Sénégal et la Sierra Leone, officiellement pour des raisons de sécurité, avant la présidentielle du 18 octobre, dans un contexte de contestation meurtrière de sa candidature à un troisième mandat.

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker