A la UneActualitéPolitique

Guy Marius Sagna encore débouté

Le juge a une fois de plus rejeté la demande de liberté provisoire introduite par les avocats de Guy Marius Sagna le 30 janvier dernier. Cette nouvelle déconvenue a irrité ses conseils qui ont étalé leur frustration et leur incompréhension.

« Les motifs invoqués ne sont pas fondés en droit. Ce sont des motifs mal fondés. Notre seconde demande de mise en liberté provisoire a été rejetée au motif que les faits sont graves. En quoi les faits sont graves ? Participer à une manifestation politique ? S’accrocher aux grilles du palais », a indiqué Me Moussa Sarr outré par les justificatifs du magistrat pour expliquer les raisons de son maintien en prison.

Martelant que l’activiste «est retenu pour une autre cause qui n’a pas été dite», la robe noire annonce une réunion de ses confrères qui assurent la défense du coordonnateur de Frapp/France dégage «pour voir la suite à donner. Mais en tout état de cause, on peut retenir que le combat judiciaire se poursuivra jusqu’à ce que Guy Marius Sagna retrouve la liberté. C’est incontestable».

Guy Marisu Sagna a été arrêté le 19 novembre 2019 alors qu’il s’agripper sur les grilles du Palais pour manifester son rejet de la hausse du prix de l’électricité.

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker