ActualitéSociété

L’engrenage des marchés sénégalais : À quand la sortie des flammes ? (par Ansou SAMBOU)

L’engrenage des marchés sénégalais
À quand la sortie des flammes

Les incendies dans nos marchés sont devenus désormais une récurrence. Comme une banalité tolérée, on se contente d’éteindre en vain les flammes qui ont déjà calcinés tout après une promenade libre à travers les magasins. Si ce n’est pas le retard des sapeurs pompiers, c’est l’impuissance de ces derniers face à la violence des flammes ou l’épuisement de l’eau du camion citerne. Rien qu’en 2018 et 2019, plus d’une dizaine d’incendies ont été dénombrés au Sénégal avec à chaque fois les problèmes de branchements sauvages de courant électrique dans les fameuses cantines aux allures de baraques. Et la plupart des marchés ont subi les flammes plus d’une fois. Le marchés Tilène (Ziguinchor), Zinc (Kaolack) et Petersen (Dakar), le marché Sandaga (Dakar), celui de thiaroye (Dakar), le marché HLM (Dakar) le marché Okass de Touba, le marché central de Tamba etc, chacun touché au moins 2 à 3 fois en 3ans.
Si rien n’est fait, d’autres surviendront.
Comme d’autres secteurs, le commerce peine à sortir des entrailles de la désorganisation. Mais nul besoin de s’émouvoir car un pays où le formel n’est pas organisé, comment peut-on l’imaginer dans l’informel qui constitue les 80% de notre commerce intérieur?

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker