Mairie de Ziguinchor : sonko«trois absences non justifiées est un abandon».

Le nouveau maire de la ville de Ziguinchor est d’attaque. Ce jeudi 17 février, Ousmane Sonko a convoqué les conseillers municipaux en session à la salle de délibération de l’Hôtel de ville de la capitale méridionale.

Au cours de cette réunion, le candidat élu de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw), par ailleurs patron du Pastef/Les patriotes, a averti les absentéistes. L’édile ne badine pas avec, selon Emedia.

En effet, lors de cette première réunion du conseil municipal, 74 conseillers ont répondu présents sur un total de 80 membres. Rappelant d’emblée les dispositions qui encadrent le fonctionnement du conseil municipal, notamment sur l’aspect lié à la régularité des conseillers, Ousmane Sonko a déclaré que «trois séances sans absence justifiée seront considérées comme un abandon».

Par ailleurs, il est à noter que l’ordre du jour de cette session s’est articulé sur la création de nouvelles directions, la mise en place de nouveaux outils financiers et sociaux de la création de nouveaux conseils communaux, mais aussi la création du service civique communal, l’institution d’évènements sportifs et citoyens et la dénomination de rues.

Share:

Author: Augustin Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *