Modou Lo surpris de la décision du CNG : « S’il y a quelqu’un qui veut en finir avec ce combat… »

Ama Baldé a finalement été libéré par le CNG de tout contrat qui le liait à Modou Lo. Le combat qui devait avoir lieu le 13 mars dernier, a été reporté après la blessure de Modou Lo. Dans un entretien accordé à L’Observateur, le Roi des arènes se dit surpris de la décision du CNG.

« La démarche du CNG m’a un peu surpris. Je ne peux pas comprendre qu’on me demande de déposer un certificat de guérison fin avril sans savoir comment évolue ma blessure. La guérison ne dépend pas de moi, donc je trouve les décisions un peu dures. J’ai tout fait dans la légalité, j’ai fourni tous les documents qui attestent cette blessure, je suis là, disponible pour toute contre-visite, donc pourquoi prendre des décisions que ne règlent rien en réalité » , a déclaré le Rock des Parcelles Assainies.

Et d’ajouter : « Et rien de tout cela ne m’affecte parce que le promoteur (Luc Nicolaï) avec qui j’ai signé le contrat sait que je ne suis pas dans des futilités. Je suis quitte avec ma conscience. Dans cette histoire, s’il y a un perdant c’est bien moi, j’ai envie d’honorer ce contrat pour signer un autre. J’ai voyagé, j’ai dépensé mon argent pour préparer ce combat, donc ce n’est pas sur des futilités que je vais le faire reporter. S’il y a quelqu’un qui veut en finir avec ce combat, c’est bien moi. Mais devant l’impossible nul n’est tenu. »

Share:

Author: Augustin Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *