Sports

MONDIAL 2018 : PILLAGES EN FRANCE APRÈS LA FINALE: 292 ARRESTATIONS

Des incidents violents ont émaillé les fêtes pour célébrer la victoire des Bleus tant à Paris, Lyon que Marseille. Quelque 45 policiers ont été blessés.

Près de trois cents personnes ont été placées en garde à vue sur l’ensemble de la France, après les incidents violents qui ont émaillé les célébrations de la victoire de l’équipe de France au Mondial, a indiqué lundi le ministère de l’Intérieur.

Quarante-cinq policiers et gendarmes ont été blessés au cours d’incidents mais aucun ne l’a été gravement, a précisé le porte-parole du ministère de l’Intérieur. Des échauffourées opposant des forces de l’ordre à des groupes de «casseurs» ont eu lieu dans plusieurs grandes villes, en particulier à Paris, Lyon ou Marseille, ont rapporté des journalistes de l’AFP et des sources sécuritaires. A Paris, cent-deux personnes ont été interpellées et 90 d’entre elles ont été placées en garde à vue, selon le préfet de police.

Compte tenu de la foule présente et malgré des débordements inacceptables, on doit enregistrer un bilan mesuré», a souligné Michel Delpuech, lors d’une conférence de presse. Des incidents sporadiques ont eu lieu dans la soirée sur les Champs-Elysées, où lundi les Bleus doivent défiler lundi en fin de journée (vers 15H00 GMT) pour célébrer leur victoire.

 

Mots-clés
Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker