ActualitéFaits divers

Nigeria: Une femme au foyer brûle son mari à mort

Amina Dauda, ​​une femme au foyer accusée d’avoir tué son mari, Mohammed Matazu, ancien reporter à la Radio Fédérale du Nigeria (FRCN), Kaduna, en le brûlant, connaîtra son sort le 30 mai 2019.

Dauda, ​​28 ans, a été traduite devant le juge Hussein Baba-Yusuf le 22 mai 2013 pour trois chefs d’inculpation d’homicide, passibles de la peine de mort. Le juge Baba-Yusuf a fixé la date après les plaidoyers de M. Abubakar Musa, conseil du procureur et conseil du défendeur, M. Charles Yoila. Musa avait exhorté le tribunal à poursuivre et à condamner l’accusée, affirmant que les cinq témoins présentés par l’accusation avaient fourni des preuves montrant que l’accusé avait commis l’infraction.

L’agence de presse nigériane rapporte que le procureur avait allégué que Dauda avait aspergé Matazu d’essence chez lui à Gwarinpa, à Abuja, le 7 février 2013.

Selon NAN, le 8 avril 2014, lors du procès, Usman Idoko, témoin à charge, a déclaré à la Cour que le journaliste avait été conduit dans trois hôpitaux avant de décéder des suites de blessures causées par l’incendie dont son épouse serait à l’origine.

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker