ActualitéPolitique

Sortie de Bamba Dièye, lettre de Karim Wade et décision de la Cedeao : Macky Sall défend les magistrats du pays

Les sorties de Barthélémy Dias, de Cheikh Bamba Dièye ou encore très récemment de Karim Wade par rapport à la justice sénégalaise ont eu le don d’agacer le président de la République. Macky Sall a réagi.

Ce mercredi se tient la cérémonie de lancement de la campagne pour le parrainage. Une occasion saisie par Macky Sall pour recadrer certains politiciens qui n’épargnent pas la justice sénégalaise.

« On ne peut plus accepter que nos magistrats soient insultés à longueur de journées, ce n’est pas en allant dans les ambassades qu’ils vont changer », a déclaré Macky Sall.

Le chef de l’Etat d’ajouter, dans des propos relayés par igfm, que « ce n’est pas une ambassade ou un pays étranger qui va changer les choses. Le Sénégal est un pays souverain et indépendant depuis 1960. Le pays est entre de bonnes mains ».

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker