ActualitéEconomiqueMode & Beauté

Utilisation de l’aéroport Senghor : Dakar rappelle à l’ordre Washington

Selon La lettre du Continent, « le ministre des Affaires étrangéres sénégalais, Sidiki Kaba, a notifié un rappel à l’ordre à l’ambassadeur des États-Unis au Sénégal, Tulinabo Mushingi ».

Le courroux de Dakar ? Le journal, citant ses sources, rapporte que « cette décision fait suite au non-respect des procédures d’approche sur l’aéroport international Léopold Sédar Senghor par les avions militaires américains ».

La Lettre du continent rappelle que « l’ancien aéroport commercial de Dakar- remplacé aujourd’hui par l’aéroport Blaise-Diagne- est utilisé depuis 2017 par des avions logistiques militaires ».

La même source ajoute : « Or, les États-Unis disposent d’un important dispositif d’Africom dans la capitale sénégalaise. Ce dernier opère notamment dans la formation des Forces armées du Sénégal (FAS). À ce titre, Africom collabore régulièrement avec les éléments français au Sénégal (EFS), qui disposent d’un officier de liaison au sein du détachement US. »

Afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close